Jura mai 2010 (3jours)

Publié le par Le Blog des PIEDS ROUGES

 

Les Pieds Rouges sont partis 3 jours dans le Jura pour une aventure très "nature".


 P1060326

Le beau temps est au rendez-vous ! C'est assez rare lors de nos randonnées pour que nous le pointions ! Ces conditions météo nous permettent de ne pas prendre de tentes, de porter moins et surtout de profiter de deux nuits à la belle étoile ! Quel plaisir de regarder ensemble les étoiles filantes en discutant alors que le sommeil s'empare doucement de nous.

 

 

Voici notre parcours :


1er jour


- Départ au Bois d'Amont (Jura). Le début monte bien, mais assez rapidement cela alterne entre petites cotes et plats.

- Prendre le GR (Tour de la Haute Bienne) en direction du Chalet Gaillard et continuer sur le même GR pour camper au Lac de Bellefontaine. Les chemins sont très bien indiqués ; aussi bien les traces que les destinations et temps.P1060365

 

Pour ce premier jour, la durée de marche est modeste, mais nous apprécions de "tomber" nos sacs remplis de bons produits... En cherchant un endroit sympa pour camper nous nous approchons du Lac en jouant à marcher sur les mottes de tourbe. Fabien et Mich' trouvent le lieu idéal pour camper : près du lac, aucun chemin proche, aucune maison, du bois et un terrain plat.

 

Pas de tente à installer c'est du temps gagner pour commencer l'apéro plus tôt ! Mais avant ça, le feu doit être prêt car au repas : couscous ! Je dois avouer qu'il était super bon, Michel en a même pris deux fois !!

 

P1060377

2ème jour 


Comme d'habitude nous avions convenu avec Fabien de nous réveiller à une heure précise. En effet, Mich et moi avons la facheuse tendance à dormir comme des marmottes. Il se fait donc un plaisir de nous réveiller d'une voix tonitruante. Bilan de la nuit : pas de ronflements (Fabien est aux anges), Mich qui s'est réveillé très souvent, Fabien qui a réussi à bien dormir  (mais peu) et moi qui dors mieux (et plus longtemps) qu'à la maison. Après un solide petit déjeuner arrosé d'un café noir, nous plions, vérifions que le lieu est propre et remettons les sacs sur le dos.

 

- On remonte vers le Lac des Mortes (on passe devant le gîte Chez l'Aimée).

- Arrivée au nord de Chapelle des Bois en passant par le lieu dit La Madone.


P1060398

- Direction La Norbière par le GTJ Pédestre.

- Nous avons fait à ce niveau un peu de "hors piste" pour le fun et non pas pour écourter le trajet. C'est toujours bon d'avoir à s'essayer ainsi avec une bonne carte, une boussole et un temps clair. Bref, plein sud pour arriver au Bas des Près Hauts.

- Prendre la directions des Près Hauts et toujours hors piste nous avons été au parking D 18a vers le Chalet Rouge.

- Il était près de 17H30, nous en avions plein les pieds... C'est avec un peu de déception que nous avons constaté que le deuxième campement ne serait pas à la hauteur.

 

C'est dans la zone du Chalet Rouge que nous avons posé les sacs pour rechercher du bois pour le feu. Pas une très belle vue mais une belle surprise... Fabien réussit à trouver un vieux puit dans lequel nous faisons tremper le vin pour l'apéro.

 

Le menu du soir : taboulé et soupe chinoise maison.

P1060416.JPG

 

 

La journée a encore une fois été magnifique. Nous trouvons la montagne du Jura particulièrement belle dans ce coin. Les forêts rivalisent de charme.

 

Niveau physique, Mich et Fabien ont mal aux épaules à cause des sacs. Moi, j'ai mal à un pied qui s'échauffe au talon. Je mets du compeed, ça va un peu mieux ensuite. Je sais que le lendemain sera difficile, mais je ne peux en vouloir qu'à moi : j'ai pris de mauvaises chaussettes !

 

3 ème jour

 

- Nous récupérons le D 18a à la boussole, la prenons sur 700m  (sud) afin de retrouver le GR partant au sud est en direction Bellefontaine. Dans ce village, nous continuons en prenant une toute petite route que suit le GR en direction du Chalet des ministres. P1060429Là nous poursuivons notre route sur le chemin qui mène au Plan Pichon et ceci jusqu'au Carrefour de la Biche. Nous allons ensuite doucement jusqu'au Bois d'Amont par le GR de Pays du Tour de la Haute-Bienne. Les derniers kilomètres ont été assez difficiles. Nous manquions d'eau et il faisait terriblement chaud. Il est vrai que nous aurrions pu sur la fin du parcours rechercher une source indiquée sur la carte, mais il fallait remonter dans la montagne alors que nous étions à presque 1h de la voiture.

 


Conclusion

 

Cette randonnée était parfaite : les paysages typiques du Jura, des indications claires des chemins de randonnée, un temps ensoleillé, et des repas remarquables. Nous regrettons seulement de ne pas avoir pu trouver un meilleur endroit pour camper le deuxième soir. Sans être désagréable, il n'était que commun. Il est vrai que nous commençons à devenir difficiles après avoir campé dans de nombreux sites époustouflants de beauté. Les points forts : le Lac de Bellefontaine, les forêts naturellement belles et riches d'essences de bois, les nombreuses sources pour refaire le plein d'eau.

 

P1060409

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

nikelink 23/06/2010 11:45


Le sac est magnifique!
Merci pour le partage de ces belles photos!


nike shox 23/06/2010 11:43


Je suis tombée par hasard sur votre blog,et je le trouve très utile et régorge d'infos intéressantes!!J'espère de lire la suite!!


Canada 411 10/06/2010 13:23


idée qu'on pourrait tous faire merci pour cette idée


Louis 05/06/2010 00:46


Belle rando. De celles comme on les aime. Et puis des fois c'est bien quand il fait beau !
La belle étoile sous les … étoiles évidemment c'est super mais il ne faut pas trop le dire. Emporter un abris est une question de sécurité surtout si on débute. Après ce n'est plus pareil et de
toutes façons on s'en rend vite compte. A ne surtout pas prendre pour un conseil.
En tout cas elle avait l'air sympa cette sortie jurassienne. Merci pour le retour.


nathalie 04/06/2010 13:48


salut,

merci pour votre compte-rendu dans le Jura, si riche, si complet, si alléchant.

je déprime chaque fois que je vous lis ou vous vois...de ne pas profiter ce ce groupe , de cette organisation.

Nathalie, une ancienne pied-rouge qui finira bien à le redevenir un WE, Réda est partant. Il faut juste s'en faire une priorité.