La génèse des Pieds Rouges

Publié le par Le Blog des PIEDS ROUGES

Le pacte :

Les Pieds Rouges ont vu le jour en 1992 après une discussion insolite entre Michel et Eric. Michel souhaitait que son ami l'accompagne à Zagreb en juillet, juste avant un voyage en Afrique prévu pour une durée d'un mois. La demande paraissait quelque peu étonnante puisqu'à l'époque la Yougoslavie était en guerre... Même si Zagreb ne connaissait pas à ce moment de violents combats, la zone était sous tension et la ville prête aux assauts. De plus, Michel avait une vieille 4L verte qui n'inspirait pas confiance. Eric a rapidement accepté cette proposition (toujours prêt pour l'aventure) à UNE CONDITION : qu'ils aillent camper sous tente, en montagne et en hiver pour un week-end. Eric en rêvait depuis longtemps, sans doute influencé par ses lectures de jeunesse : Jules Verne, Tom Sawyer et par tous les films du genre Jeremiah Johnson... Michel, très pressé de retrouver son amie de Zagreb, a accepté le deal et joue encore le jeu depuis 1990 !

La première randonnée Pieds Rouges :


La première randonnée Pieds Rouges (le groupe n'avait pas à l'époque ce nom) a eu lieu Dans la Réserve Naturelle du Pilat. Lieu magnifique qui offre des possibilités multiples de parcours et campements. Un troisième ami s'était associé à Michel et Eric : Franck, physiquement solide et particulièrement utile pour l'installation du camp (feu, pierres, bois...). Cette première a eu lieu quelques jours avant Noël 1992. Le départ de cette belle randonnée se situait à Pélussin dans la Loire. L'objectif était de camper en montagne et de traverser le Pic des Trois dents le dimanche . Mais il a plu, il a neigé et il a fait froid, tout cela durant la nuit ! La tente prenait l'eau par les côtés, ce qui a empêché Franck de dormir : son sac de couchage jouait l'éponge et lui aussi par conséquent. Il a pu entretenir le feu toute la nuit durant et nous avons pu nous réchauffer à notre réveil. Nous n'avions pas prévu assez de nourriture, et avons donc été obligé de manger du beurre salé avec du pain le dimanche midi... Depuis, les randonnées successives nous ont appris énormément sur le matériel, l'organisation, la logistique, le parcours... Nous souhaitons donc faire partager nos connaissances, notre passion et notre approche singulière de la montagne à ceux qui veulent s'y aventurer.

L'appellation Pieds Rouges :

Notre groupe ne s'appelle Pieds Rouges que depuis 10 ans. Il a été nommé ainsi par Christelle, vraie Pieds Rouges possédant toutes les qualités requises pour amener à un groupe de randonneur la force de se surmonter : courage, humour, hargne, gentillesse, endurance... Nous étions ce week-end là en Haute-Loire et avions prévu un campement dans un lieu précis. Mais une erreur d'orientation et une sous-estimation de la longueur de la marche nous a amené jusqu'à tard dans la nuit. Nous cherchions sérieusement un nom pour donner vie à notre groupe. Christelle était fatiguée, mouillée par une pluie de plus en plus forte et souffrait des pieds. C'est alors qu'elle a trouvé de manière naturelle et soudaine notre nom : les Pieds Rouges. Intelligent clin d'oeil  à l'état des pieds après de telles marches et aux indiens Pieds Rouges vivant en harmonie avec la nature.

Eric

Publié dans LES PIEDS ROUGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AGULHON 06/08/2009 23:07

Bonjour,
Pour faire suite à la demande de complément d'info sur rando en famille: 11 personnes dont 5 enfants: 2 de 9 ans , 2 de 10 à 11 et 1 de 15 ans. Par conséquent 6 adultes: les 4 parents et 2 grand-parents. Durée: 2,5 jours pour 40 à 42 km.
Une réussite pour une première. Départ du Mont Aigual arrivée à Cassagnas via GR7 et 72. La réussite tient à une motivation de tous au départ, au fait de le faire à plusieurs familles , au fait d'avoir 3 générations (ce qui évite les blocages générationnels entre parents et enfants quand il faut "motiver" dans les moments de désarroi). une première demi journée pour mise en jambe de 8 km pour découvrir la contrainte du portage mais aussi les charme du gîte et de la vie en collectivité. Une deuxième "grosse étape " de plus de 20 km avec dénivellé. Mais une dernière étape assez cool de 14 km avec arrivée tôt dans l'AM qui permet de profiter de la rivière. Poids du sac des 9 ans : 4 à 4,5 kg: à peu près OK. Pour les 10 ans : 5,5 kg: un peu lourd. La réussite tient aussi au fait que ,dormant en gite, les repas du soir sont assurés: bons , copieux, conviviaux: cela compte beaucoup. Tout le monde à envie de recommencer avec une étape de plus, voire bvouac.

AGULHON 12/07/2009 19:49

Je découvre ce blog car je tente de me lancer dans la rando en famille et je le trouve remarquable.
Je fais une partie du GR7 en Août

Le Blog des PIEDS ROUGES 05/08/2009 15:30


Est-ce avec des enfants ? Nous en faisons aussi chaque année une ou deux au printemps. Il y a des astuces au niveau matériel et surtout au niveau de la prépa du parcours. Je pense rapidement faire
un article à ce sujet ! N'hésites pas à nous reparler de ton expérien en famille et de proposer des photos que nous pourrons mettre en "contribution".


clémence 24/05/2009 19:29

bonjour à tous!!!!
j'ai vu vos réponses aux commentaires et donc j'entretiens la communication!!!
en ce qui concerne notre groupe des Joyeux Pèlerins, nous sommes devenus une association mais n'avons pas de site!!! en revanche vous pouvez toujours nous contacter par nos boîtes mail.
pour ce qui est de votre nom, je le trouve super original... et vu l'état de mes pieds l'année dernière, je pense que je mériterais également ce titre de Pieds Rouges, on aurait même pu dire Pieds en Feu!!!!
bonne continuation à vous aussi et bonne rando pour le week-end de la Pentecôte!!!
Amicalement, clémence