Chaussettes de randonnée, ampoules aux pieds, etc.

Publié le par Le Blog des PIEDS ROUGES

Tu as marché avec tes baskets une demi-journée; la randonnée semble être ta voie... Tu te retrouves donc dans un magasin (Vieux Campeur si possible où Décathlon sinon). Bon, dans l'article précédent nous nous sommes efforcés de t'expliquer ce que ces vendeurs aimables pourront te proposer. Tu choisiras comme prévu des chaussures en lien avec tes aspirations :

- Marches d'approche (bonne qualité mais simples baskets améliorées); donc pour des randos cools et sans sentiers accidentés.
- Des Chaussues Gore-Tex semelles Vibram ,montantes et légères. très bien pour commencer des randos sérieuses.
- La catégorie au dessus (en poids, prix et performances).

Déjà enfiles deux ou trois paires différentes; le vendeur ne manqueras pas de te dire de prendre une taille au dessus car en randonnée on met de grosses chaussettes. Sache que tes pieds n'ont pas la même taille... J'ai un jour demandé deux chaussures de tailles différentes (une demi-taille en moins pour le pieds droit) : on m'a rigolé au nez. Je pense qu'il y a un créneau à prendre là, sérieusement ! J'ai toujours un échauffement au même talon...

1. Choisir ses chaussettes de randonnée
Pour les chaussettes on propose des modèles en laine pure (assez rarement),à éviter à mon sens, en laine avec d'autres textiles, et en coton avec des bouclettes et autres fibres synthétiques.

Moi, la laine pure, je ne supporte pas : ça me fait transpirer, ça me gratte et c'est trop gros pour mes chaussures. Bref, c'est les ampoules assurées... Attention, j'ai toujours les pieds chauds et pouates, surtout quand il fait très froid. Alors la laine ne fait qu'empirer les choses. Personnellement, je mets de simples chaussettes de sport en coton, même pour une randonnée longue dans la neige. Mais je pense ne pas être un bon exemple.

Voici trois types de chaussettes dont nous ne dirons pas la marque pour ne pas faire de pub, mais elles ont des caractéristiques intéressantes :


       1.1 Base principale coton
chaussettes en coton, conçues pour s’adapter à toutes conditions et terrains. Le coton (traité sans chlore), le nylon et le lycra apportent un équilibre entre chaleur, solidité et dispersion de la transpiration.
Les bouclettes optimisent le confort des coussinets aux talons et aux orteils et évitent le trop-plein de chaleur sous la plante du pied.
Montent à mi-mollet pour couvrir la jambe. Impeccables avec des chaussures de randonnée.
92% Coton
7% Nylon
1% Elastane Lycra


       1.2 Base principale Thermolite
- Tige très agréable, très élastique, structure peu dense.
- Renfort talon, tibia, cou-de-pied.

- Remaillage bout de pied très plat pour éviter le frottement.
- Bandeau lycra autour du pied pour le maintien de la chaussette.
- Tricotage 2 couches : Coolmax à l'intérieur pour pomper la transpiration et polyamide extérieur pour la résistance.
- Composition 75 % Thermolite Base, 15 % polyamide, 10 % lycra.
- Existe en jarrettes et en mi-bas.





        1.3 Base principale laine
Fibres chaudes, matelassage bouclette de densité moyenne (tibia, voûte plantaire) à très haute (talon et avant-pied), procurant isolation thermique et excellent contrôle d'humidité.
 - Un apport de nylon dans les zones de friction assure une grande longévité.
- Simple densité en baguettes latérales pour la ventilation.
- Composition 60% laine peignée, 26% acrylique, 12% nylon stretch et 2% spandex.

Encore un conseil bête, essaie les chaussures AVEC les chaussettes, différentes chaussures et différentes chaussettes. Le Vieux Campeur est l'un des rares lieux où tu seras bien renseigné et sans gêne pour essayer plusieurs paires en prenant ton temps.

Une petite info pour te démoraliser : tu apprendras quel type de chaussettes conviennent à tes pieds uniquement avec de bonnes randos... Idem pour les chaussures... Dans le magasin, c'est que très subjectif. Rien ne vaut une longue marche avec du plat de la montée et de la descente pour se tester !


2. Prévenir ou soigner les ampoules...

Pour les ampoules : il existe le compeed, sorte de fausse peau que l'on met sur un début d'ampoule ou sur une ampoule avancée. Chauffe le compeed entre tes mains et installe le sur le bobo. Remet tes chaussettes, tes chaussures et là : c'est magique, la douleur diminue de 70% et la substance répare ta peau chaque jour. Laisse ce compeed jusqu'à qu'il tombe seul un beau matin en prenant la douche. L'ampoule sera résorbée...


Eric

Publié dans RANDO POUR LES NULS

Commenter cet article