Du feu sur la neige???

Publié le par Le Blog des PIEDS ROUGES

Selon le cycle des 5 éléments chinois : l'eau bat le feu. Bref, c'est mal barré pour nos randonneurs courageux mais débutants !

Pour certain l'idée parait folle, pour d'autre c'est du gâteau d'avance (ils attendent encore que le feu parte...). Pour nous cela a été des années de galères avant de faire un bon feu sur la neige. Nous ne donnerons pas tout de suite nos trucs, mais juste les problèmes rencontrés... Les astuces viendront avec les photos prises lors de la prochaine randonnée dans le Massif du Buget. Donc le 26 ou 27 janvier, et oui !!

Lorsque ce sera de saison, nous parlerons de faire du feu sous une pluie forte et tombant depuis longtemps. C'est beaucoup plus simple contrairement à ce que l'on croit.

1- Le froid gèle, voire congèle le bois (et nos doigts par la même occasion). Nous parlons de températures bien en dessous de 0°C. J'ai été très malade une soir à tenter d'allumer un satané feu ! Ma tente et Fabien s'en souviennent.
2- La neige est tombée en grande quantité. Le feu, si vous avez réussi à le faire prendre (c'est déjà un exploit), fait fondre la neige. Il s'enfonce, le bois re-mouille et regèle en profondeur. Le feu s'éteint très rapidement. C'est l'horreur !
3- des allumettes et un briquets sont inefficaces, même en commençant avec de petites brindilles ramassées prêt du camp.

Sans feu, pas de bonne nourriture, pas de réconfort... Alors, il reste une rasade de gnôle et hop, dans le duvet. Pourquoi pas finalement si la gnôle est fournie par Fabien..
.

Publié dans TECHNIQUES

Commenter cet article